Nord : quatre morts dans l'incendie d'une usine désaffectée

(IDÉ)

Le bilan de l'incendie d'une ancienne usine à Wattrelos, près de Lille, dans la nuit du vendredi 24 au samedi 25 mai, s'est alourdi. Après ses trois amis, un quatrième garçon est mort ce dimanche après-midi. Comme ses amis, il avait été intoxiqué par les fumées de l'incendie.

L'incendie d'une usine désaffectée à Wattrelos (Nord), dans la nuit de vendredi à samedi, a fait une quatrième victime.

Deux des garçons sont morts samedi : l'un était déjà mort à l'arrivée des secours, l'autre est décédé peu de temps après. Le troisième a succombé dans la nuit de samedi à dimanche, indique le parquet de Lille.

Un quatrième jeune homme est décédé ce dimanche après-midi à Lille. Il avait été intoxiqué par les fumées de l'incendie. La piste accidentelle est privilégiée par les enquêteurs. Toutes les victimes sont tous des jeunes hommes, âgés de 19 à 21 ans.

Ancienne filature

Les quatre garçons se sont intoduits se sont introduits au sein de la friche industrielle de l'ancienne filature de Saint-Liévin, à Wattrelos. Ils ont probablement "fait du feu pour se réchauffer, qui s'est transformé en brasier ", selon la police. "Il y a peu de chances pour que l'incendie soit criminel ", a estimé la source policière.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes exactes de l'incendie. Des autopsies doivent avoir lieu dans les jours qui viennent.

Vous êtes à nouveau en ligne