Nicolas Bonnemaison retrouvé inconscient dans sa voiture

(Nicolas Bonnemaison © Sipa)

L'ancien urgentiste de Bayonne, condamné à deux ans de prison avec sursis pour l'empoisonnement d'un patient en fin de vie, est dans un état grave. Il a été retrouvé dans son véhicule à Tosse, dans les Landes.

Le maire de Tosse, dans les Landes, confirme que l'ancien urgentiste de 54 ans a été retrouvé dans sa voiture. Il aurait tenté de se suicider en prenant des médicaments. Il a été hopitalisé au CHU de Bordeaux et son pronostic vital est engagé.

D'après le journal Sud Ouest, deux promeneurs, intrigués par un moteur allumé, ont donné l'alerte. Par respect pour la famille, le parquet de Dax ne communique pas, pour le moment, sur les circonstances de cette tentative de suicide. Mais d'après nos informations, le pot d'échappement de la voiture était bouché et des cachets ont été retrouvés à côté de lui.

Condamné en appel

Nicolas Bonnemaison avait été condamné en appel, samedi dernier, pour l'empoisonnement d'une patiente en fin de vie. Il avait écopé de deux ans de prison avec sursis, après avoir été acquitté en première instance en 2014, et avait renoncé à se pourvoir en cassation. Radié de l'ordre des médecins après son premier procès, il avait retrouvé un poste non médical à l'hôpital de Bayonne.

►►►  Fin de vie : Bonnemaison condamné à deux ans de prison avec sursis

Vous êtes à nouveau en ligne