VIDEO. La nappe d'hydrocarbures au large de la Corse serait en voie de dilution

HUGO CLEMENT - FRANCE 2

Un navire spécialisé dans la dépollution a été dépêché sur la zone, à l'ouest de lîle, pour effectuer des prélèvements. La gendarmerie enquête pour tenter d'identifier le navire responsable du dégazage.

Une pollution aux hydrocarbures, provenant probablement du dégazage d'un navire, a été observée lundi 2 septembre près de la réserve naturelle de Scandola (Haute-Corse), au nord-ouest de la Corse. La nappe de 43 kilomètres de long a été repérée au large de l'île par un hélicoptère des douanes. 

Un bâtiment spécialisé dans la dépollution a été dépêché sur place pour effectuer des prélèvements. La gendarmerie enquête pour tenter d'identifier le navire responsable du dégazage. Selon la préfecture maritime de la Méditerranée, la nappe se dirigerait toutefois vers le nord-ouest, s'éloignant donc des côtes de l'île de Beauté. Le porte-parole de la préfecture maritime de Toulon (Var) écarte toute menace de pollution pour le littoral corse et les réserves naturelles corses : "La petite pollution est en voie de dilution", indique-t-il à nos confrères de France 2.

Vous êtes à nouveau en ligne