VIDEO. Les habitants du Giglio acclament la fin du redressement du "Costa Concordia"

RENAUD BERNARD / GIANCLAUDIO CALDERARA - FRANCE 2

Après 20 heures de travaux, l'opération s'est terminée à 4 heures, mardi. Des sirènes ont retenti à ce moment-là dans le port pour marquer la réussite de l'opération.

Aux premières lueurs de l'aube, la silhouette du Costa Concordia, dont la moitié de la coque est rouillée après vingt mois passés sur le flanc, se détache à l'horizon, droite comme un I. Depuis mardi 17 septembre, le paquebot dresse de nouveau sa masse imposante dans le port italien du Giglio (Italie), au terme d'une rotation inédite. Le redressement de ce mastodonte de 114 000 tonnes, une première mondiale, entamé lundi matin, a duré en tout une vingtaine d'heures.

Des centaines de personnes se sont pressées avec émotion sur le petit port de Toscane. "Le voir ressortir de l'eau est très émouvant pour moi. Je ne pouvais pas rater ça. J'aurais pu périr sur le bateau et en fait je suis là pour raconter mon histoire", a confié Luciano Castro, un rescapé. Des dizaines de bouteilles de bières vides aux terrasses des bars ont témoigné des célébrations de la centaine de techniciens et ingénieurs mobilisés pour la rotation, tandis que les premiers croissants étaient livrés.

Vous êtes à nouveau en ligne