VIDEO. "Costa Concordia" : l'interview du commandant fait scandale

France 2 - Renaud Bernard et Giona Messina

Francesco Schettino a demandé pardon aux Italiens, mais s'est aussi dit victime de cette tragédie qui a fait 32 morts en janvier.

Ses mots étaient très attendus de l'autre côté des Alpes. Le commandant du paquebot Costa Concordia, qui a fait naufrage au large de la Toscane en janvier, a demandé pardon dans une interview diffusée mardi 10 juillet dans la soirée. Mais il s'est dit lui aussi victime de cette tragédie qui a fait 32 morts.

Son ton professoral ainsi que son fatalisme n'ont d'ailleurs pas été du goût des Italiens. Et encore moins des habitants de l'île du Giglio, où le bateau est encore échoué. Renaud Bernard et Giona Messina, de France 2, étaient sur place.

Vous êtes à nouveau en ligne