Des explosifs utilisés pour entrer dans l'épave du "Costa Concordia"

APTN

Les recherches se poursuivent sur l'épave du bateau de croisière, mardi 17 janvier. A l'aide de charges explosives, les sauveteurs ont percé un trou dans le toit du navire afin de pouvoir en explorer les entrailles.

Le nombre de corps retrouvés après le naufrage du Costa Concordia s'établissait toujours à six mardi 17 janvier au matin. Les autorités chargées des secours ne confirment pas qu'un septième cadavre a été repéré dans l'épave. Les recherches se poursuivent. A l'aide de charges explosives, les sauveteurs ont percé un trou dans le toit du navire afin de pouvoir en visiter les entrailles.

Vous êtes à nouveau en ligne