Les migrants birmans rejetés en mer

FRANCE 3

Des dizaines de bateaux chargés de Bangladais ou de Birmans cherchent à gagner l'Indonésie, la Malaisie ou la Thaïlande, des pays qui les refoulent systématiquement. 

Des centaines de personnes sont en perdition au large des côtes thaïlandaises, malaisiennes et indonésiennes depuis deux mois. Aucun des États n'accepte de les accueillir malgré les appels pressants des Nations Unies. En pleine mer d'Andaman, des hélicoptères lâchent des vivres dans l'eau. Au péril de leur vie, des hommes se jettent à l'eau pour récupérer un peu de nourriture. Certains n'attendent même pas d'être remontés à bord pour manger.

Les Rohingyas persécutés en Birmanie

Un bateau transporte à son bord 300 passagers, des Rohingyas, une minorité musulmane persécutée qui tente de fuir à tout prix la Birmanie. "Mon président a dit qu'il nous jetterait en prison pour 20 à 40 ans", lâche un homme. Certains arrivent à accoster en Indonésie. Déshydratés, ils sont pris en charge par les secours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne