Naufrage d'un voilier au Maroc : quatre Français tués et un disparu

(Maxppp)

Quatre Français se sont noyés mardi et un cinquième est porté disparu en Méditerranée. Leur catamaran, parti de Marseille, a sombré au large de Saïdia, sur la côte nord du Maroc, vraisemblablement à cause du mauvais temps.

Les corps des quatre Français ont été repêchés mardi, quelques heures après le naufrage du catamaran au large de Saïda, ville marocaine proche de la frontière algérienne. Le cinquième passager du voilier en revanche est toujours recherché. Selon une source diplomatique française à Rabat, "un tout petit espoir demeure ", car le canot de sauvetage du voilier est introuvable. 

Le catamaran de 13 mètres de long était parti de Marseille le 15 octobre dernier, pour un périple de neuf mois, avec escales, vers le Brésil puis les Caraïbes. Le skippeur était expérimenté, mais les conditions météorologiques étaient "très mauvaises " selon la même source, citée par l'AFP. L'équipage lui était originaire des Alpes-Maritimes, d'Ardèche et du Jura. 

Vous êtes à nouveau en ligne