Mulhouse : le motard qui a foncé volontairement sur un policier a été mis en examen pour "tentative de meurtre" et écroué

La mobilisation des lycéens à Mulhouse, vendredi 7 décembre 2018.
La mobilisation des lycéens à Mulhouse, vendredi 7 décembre 2018. (DAREK SZUSTER / MAXPPP)

Le jeune homme de 16 ans venait de sortir de prison pour des faits de "violences aggravées".

Le motard qui avait foncé sur un policier à Mulhouse, dans le Haut-Rhin, vendredi 7 décembre, en marge d’une manifestation de lycéens dans le centre-ville a été mis en examen pour "tentative de meurtre sur personne dépositaire de l’autorité publique", indique France Bleu Alsace lundi 10 décembre. Le jeune homme de 16 ans, qui venait de sortir de prison pour des faits de "violences aggravées", a été écroué.

Il avait volontairement foncé sur un policier avec sa mini-moto et avait été interpellé dans la foulée. Il roulait cagoulé et sans casque. Le policier a été blessé aux jambes et au bassin. Hospitalisé, il avait pu sortir dans l'après-midi.

Ils étaient 200 jeunes à affronter les forces de l'ordre, près du centre commercial Porte-Jeune vendredi. Les CRS avaient fait usage de gaz lacrymogène. 29 personnes avaient été interpellées à Mulhouse, avait indiqué la préfecture.

Vous êtes à nouveau en ligne