Moselle : une enquête ouverte après le vol de crânes humains dans un ossuaire

Le vol a eu lieu dans l\'ossuaire de Bérig-Vintrange, près de Morhange (Moselle).
Le vol a eu lieu dans l'ossuaire de Bérig-Vintrange, près de Morhange (Moselle). (GOOGLE MAPS)

Le maire de la commune de Bérig-Vintrange, où se trouve l'ossuaire, craint que les ossements n'aient été volés pour être revendus.

Des ossements humains, dont une cinquantaine de crânes, ont été dérobés dans l'ossuaire de Bérig-Vintrange, un petit village près de Morhange (Moselle), rapporte France Bleu Lorraine mardi 26 mars. 

Le vol a eu lieu la semaine dernière. Un ou plusieurs individus ont forcé le cadenas installé sur la grande porte en fer qui protège les lieux. Une cinquantaine de crânes humains ont été dérobés. C'est un riverain qui a découvert le vol et qui a ensuite prévenu la mairie.

Vol des crânes les mieux préservés

L'ossuaire, dont la création remonte au XVIe ou au XVIIe siècle, est l'une des curiosités historiques du village. Le site, situé à proximité de l'église et du cimetière a d'ailleurs été répertorié aux Bâtiments de France en 1987. Il regroupe des milliers d'ossements.

Par le passé, l'ossuaire aurait été parfois visité par des étudiants en médecine. Il a donc été sécurisé à la fin des années 80. D'après le maire, c'est la première fois qu'il fait l'objet d'un vol.

Guy Born précise que ce sont les crânes les mieux préservés qui ont été volés. Il redoute que ces ossements ne soient vendus. La gendarmerie est chargée de l'enquête.

Vous êtes à nouveau en ligne