Le procès du meurtre du petit Bastien s'est ouvert à Melun

France 2

Le petit garçon de trois ans a perdu la vie en 2011 après avoir été enfermé dans un lave-linge par son père.

Le procès des parents du petit Bastien, mort après que son père l'a enfermé dans un lave-linge, s'est ouvert ce mardi 8 septembre à Melun. La mère du petit garçon de trois ans est arrivée libre à son procès. Elle a été remise en liberté en novembre dernier. Le père du petit Bastien comparaît dans le box des accusés. Il est poursuivi pour meurtre.

Le 25 novembre 2011, Christophe Champenois a enfermé son fils Bastien dans le tambour du lave-linge, et a lancé un programme d'une heure. Pour le punir, dit-il, d'un mauvais comportement à l'école.

Des signalements aux services sociaux

L'enfant était visiblement fréquemment battu par son père. Depuis 2006, la famille était suivie par les services sociaux. Plusieurs signalements avaient été faits par l'école, par des voisins, par ses grands-parents, sans que cela soit suivi de faits. Sans disculper les parents, les associations s'interrogent sur l'inaction des services sociaux. La mère et le père du petit Bastien encourent la réclusion criminelle à perpétuité. Le verdict est attendu en fin de semaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne