Mort du petit Bastien

Le 28 novembre 2011, le père d'un petit enfant de trois ans, Bastien, est mis en examen et écroué. Selon une source policière, Christophe Champenois, alors âgé de 33 ans, a enfermé son fils dans le tambour de la machine à laver, avant de mettre la machine en marche, pour le punir d'un "prétendu mauvais comportement à l'école".

Accusé d'avoir tué son fils de la pire manière, le père du petit Bastien est jugé du 8 au 11 septembre aux côtés de son ex-femme, qui clame son innocence, devant les assises de Seine-et-Marne.

Alertée par la mère, la voisine qui habitait l'appartement en dessous, à Germiny-l'Evêque, avait trouvé l'enfant "gelé, tout nu, tout blanc, désarticulé, pratiquement comme un jouet". Tandis qu'elle prévenait les secours, Charlène Cotte avait tenté en vain de ranimer son fils, avait raconté cette voisine à des journalistes quelques jours après le drame qui avait traumatisé ce petit village de Seine-et-Marne. Ce jour-là, dans un silence pesant, près de 200 personnes avaient défilé, une rose blanche à la main, pour rendre hommage à l'enfant martyr.

plus
plus