Francis Heaulme condamné de nouveau à la perpétuité

FRANCE 3

32 ans après le meurtre de deux garçons à Montigny-lès-Metz (Moselle), le tueur en série Francis Heaulme a été condamné à la perpétuité vendredi 21 décembre par la cour d'assises des Yvelines.

Il est resté les bras croisés, presque impassible à l'annonce du verdict. Vendredi 21 décembre, Francis Heaulme est reconnu coupable du meurtre de Cyril Beining et Alexandre Beckrich, deux garçons de 8 ans, tués à coups de pierres à Montigny-lès-Metz (Moselle) en 1986. Le procès a été éprouvant pour les familles qui ont dû vivre à nouveau les circonstances de la mort de leurs enfants. "C'est très très dur", a confié Chantal Beining, très émue à la sortie du tribunal des Yvelines. 

Des preuves manquantes ?

Il aura fallu trente-deux ans pour aboutir à ce jugement et une erreur judiciaire. Pour ce double crime, Patrick Dils, un adolescent avait été condamné à quinze ans de prison, puis acquitté en 2002. Selon la défense, les preuves ont toujours manqué dans cette affaire. Les avocats de Francis Heaulme sont allés jusqu'à demander l'acquittement dans ce procès en appel, tout en étant conscients du profil de leur client. L’affaire n'est pas close, l'avocate de Francis Heaulme a fait savoir que son client allait se pourvoir en cassation. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne