Mireille Knoll : l'octogénaire victime de l'antisémitisme

France 2

L'émotion est vive après le meurtre en plein Paris d'une octogénaire rescapée de la rafle du Vel d'Hiv'. Mireille Knoll a été retrouvée poignardée dans son appartement incendié. Deux suspects ont été mis en examen pour homicide volontaire à caractère antisémite.

Pour le parquet, il s'agit bien d'un crime antisémite : Mireille Knoll, une octogénaire, a été assassinée vendredi dernier à son domicile parisien. Son corps a été retrouvé frappé de 11 coups de couteau dans son appartement incendié. Dans le quartier, les voisins sont encore sous le choc et beaucoup connaissaient son histoire dans son immeuble, elle qui avait échappé en 1942 à la rafle du Vel d'Hiv'. En guise d'hommage, une photo d'elle sur la porte de son appartement.

Une marche blanche organisée demain

Parmi les deux auteurs présumés arrêtés, un habitant de l'immeuble, que la victime connaissait depuis "l'âge de 7 ans", témoigne son fils. Demain, en fin de journée, une marche blanche est organisée à Paris par les représentants de la communauté juive. "Ce n'est plus simplement un appel de soutien à la famille, explique Gilles Taïeb, vice-président du CRIF. C'est un appel à l'éveil, à l'éveil d'une population, un appel à l'éveil de la France. Parce qu'elle ne doit pas considérer que quand on tue un juif, c'est presque normal". Les obsèques de Mireille Knoll auront lieu mercredi 28 mars au matin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne