L'homme assassiné à Calvi était sous contrôle judiciaire

L\'assassinat a eu lieu vendredi 7 décembre 2012, à Calvi (Haute-Corse).
L'assassinat a eu lieu vendredi 7 décembre 2012, à Calvi (Haute-Corse). (CAPTURE D'ECRAN GOOGLE MAPS / FRANCETV INFO )

Jeremy Mattioni, 29 ans, connu des services de police a été descendu à l'arme automatique. Il était accompagné d'un enfant d'une dizaine d'années qui a été légèrement blessé.

CORSE – Un homme âgé de 29 ans a été tué à l'arme automatique, vendredi 7 décembre, dans la station balnéaire de Calvi, en Haute-Corse. La victime a été tuée près de sa voiture, criblée de balles, d'où elle était parvenue à s'extraire. Son beau-fils, âgé d'une dizaine d'années qui se trouvait dans le véhicule a été légèrement blessé par des éclats de verre, selon les premières constatations des gendarmes sur place. 

Jérémy Mattioni, était récemment sorti de prison et avait été placé sous contrôle judiciaire, qu'il respectait, a déclaré le procureur de la République à Bastia, qui a insisté sur la "violence inouïe" de cette exécution. Il avait été plusieurs fois condamné à "des peines assez importantes pour vols qualifiés""Il tenait un bar - Le Before - à l’Ile Rousse", précise Europe 1. Les agresseurs sont parvenus à s'enfuir. Un périmètre de sécurité a été établi autour du véhicule, devant l'immeuble des douanes de Calvi et une voiture en feu, potentiellement celle des tireurs, a été retrouvée à 15km du lieu de l'assassinat.

C'est le 19e assassinat par balle sur l'île de Beauté pour la seule année 2012. Lundi 26 novembre, Manuel Valls et Christiane Taubira, respectivement ministres de l'Intérieur et de la Justice, s'étaient rendus en Corse pour présenter leur plan de lutte contre la violence et l'affairisme. Ils ont notamment recommandé aux procureurs de s'attaquer au racket et au blanchiment dans l'immobilier, la sécurité, les jeux, le bâtiment et le sport. Et promis 40 policiers en renforts.

Vous êtes à nouveau en ligne