Affaire Toscan du Plantier : Ian Bailey n'est pas extradé

FRANCEINFO

A Dublin (Irlande), la justice a refusé lundi 12 octobre une troisième fois d’extrader Ian Bailey, le principal suspect du meurtre de Sophie Toscan du Plantier.

Condamné en France, visé par un mandat d’arrêt international, le Britannique Ian Bailey comparaissait lundi 12 octobre en homme libre à Dublin. La justice irlandaise a refusé pour la troisième fois de l’extrader pour la France pour être jugé pour le meurtre de Sophie Toscan du Plantier. Cette Française de 39 ans avait été retrouvé sans vie le crâne fracassé en décembre 1996 alors qu’elle passait ses vacances dans une maison de la lande irlandaise. 

Nouvelle demande d’extradition ?

Très vite, un voisin, le Britannique Ian Bailey, est suspecté. Il porte sur le corps des traces qui pourraient laisser penser à un affrontement avec la victime, mais l’homme nie tout en bloc. Reconnu coupable par la justice française, condamné en son absence à 25 ans de prison, Ian Bailey ne sera donc pas extradé par l’Irlande. La France a deux semaines pour formuler un nouveau recours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne