Meurthe-et-Moselle : la ville de Jœuf sous le choc après l'agression d'un enfant

FRANCE 3

Un homme souffrant de troubles psychiatriques a poignardé un enfant de 7 ans jeudi 15 octobre. L'enfant est hors de danger. Son agresseur encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Ce vendredi 16 octobre, la ville de Jœuf (Meurthe-et-Moselle) est encore abasourdie par le drame d'hier. En fin d'après-midi, un homme de 30 ans a poignardé Lucas, 7 ans. L'enfant rentrait de l'école quand il a été attaqué par ce déséquilibré qui habite dans la même rue que lui. Opéré à Nancy, le petit garçon a frôlé la mort et reste dans un état grave. Dans cette commune de 6 700 âmes, l'incompréhension règne.

"Rien ne laissait augurer un tel acte de démence"

Il y a deux ans, l'homme a déjà été condamné pour des faits de violence, mais il s'était fait discret jusqu'à présent à Jœuf. "Rien ne laissait augurer un tel acte de démence", déclare à France 3 le maire André Corzani. L'agresseur s'est rendu de lui-même à la police. Ses motivations demeurent floues.

"Il souffre de troubles psychiatriques qui, au moment des faits, ont altéré son discernement", déclare ce vendredi Yves Le Clair, procureur de la République de Briey. La responsabilité pénale de l'assaillant est engagée. Le suspect doit être présenté à un juge d'instruction. Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne