Meaux : Jean-François Copé insulté par un horodateur

Jean-François Copé lors du congrès fondateur des Républicains, samedi 30 mai 2015, à Paris.
Jean-François Copé lors du congrès fondateur des Républicains, samedi 30 mai 2015, à Paris. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)

Un appareil a distribué 500 tickets de stationnement sur lesquels était inscrit "Copé voleur". Une plainte a été déposée.

A Meaux (Seine-et-Marne), les machines peuvent se transformer en insolents opposants politiques. Un horodateur de la ville a distribué, samedi 30 mai, plus de 500 tickets de stationnement comportant des messages d'insultes envers le maire (Républicains), Jean-François Copé. Parmi eux, on pouvait par exemple lire "Copé voleur", précise M6 info. Le cabinet du maire a décidé de porter plainte.

Un employé de la société de parkings suspecté

Le commissariat de Meaux, chargé de l'enquête, a déjà une petite idée quant au responsable de cette plaisanterie douteuse. Il s'agirait d'un employé de la société qui gère l'exploitation des parkings de la ville, visé par une procédure de licenciement. 

"Il y a de fortes chances qu’il s’agisse effectivement de l’un de nos collaborateurs puisque pour inscrire des messages sur les tickets distribués dans nos parkings, il faut pouvoir accéder à notre système informatique, disposer d’un identifiant et d’un mot de passe. Mais nous avons aussi pu être victimes d’un hacker", a précisé au Parisien une responsable de l'entreprise. Celle-ci a décidé de porter plainte contre X.

Vous êtes à nouveau en ligne