Marseille : questions autour du décès d'une octogénaire

FRANCE 3

Zineb Redouane est décédée après avoir été heurtée par une grenade lacrymogène alors qu'elle était à la fenêtre de son appartement de Marseille (Bouches-du-Rhône).

Une vieille dame a été percutée au mois de décembre par un bout de grenade, à Marseille (Bouches-du-Rhône), alors qu'elle fermait ses volets. Des morceaux de grenade ont été retrouvés dans son appartement, si bien que sa famille veut savoir ce qu'il s'est passé, et notamment si la grenade est issue d'un tir en marge d'une manifestation de "gilets jaunes" dans la cité phocéenne. Une plainte a été déposée.

L'avocat s'appuie sur le rapport d'autopsie

La manifestation avait dégénéré le 1er décembre, et au moment où elle passe dans la rue de Zineb Redouane, cette dernière tente de fermer les volets de son appartement au quatrième étage. Elle est alors blessée par une grenade lacrymogène. Rapidement transportée à l'hôpital, elle décède le lendemain. L'avocat s'appuie sur les premières conclusions du rapport d'autopsie, qui évoquent un traumatisme facial sévère.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne