Marseille : les gendarmes égarent des explosifs lors d’un exercice

(© MaxPPP /Cent grammes d'explosif ont été égarés dans la zone de fret de l'aéroport de Marseille.)

Les gendarmes ont perdu un pain qu’ils avaient dissimulé lors d’un exercice dans la zone de fret de l’aéroport de Marseille. Ils le cherchent depuis une semaine...

La gendarmerie de Marseille ne s’était pas épanchée sur cette perte. Des équipes cynophiles des forces publiques ont égaré, il y a environ une semaine, cent grammes d’explosif alors qu’elles entraînaient leurs chiens dans l’aéroport de Marseille. Révélé par M6, l’information a, par la suite, été confirmée par les gendarmes.     

 

Le pain d’explosif perdu aurait été, comme les trois autres, collé à l’une des centaines de palettes entreposées dans les hangars de la zone de fret de l’aéroport de Marseille selon le quotidien régional La Provence . Problème, à la fin de l’entrainement, aucun chien ne parvient à remettre le "nez dessus" et les recherches menées depuis une semaine n'ont pas permis de le retrouver.

Les explosifs n'auraient pas été volés selon les gendarmes

Des milliers de marchandises transitent chaque jour dans cette zone de l’aéroport. Une enquête judiciaire a été ouverte afin d’étudier d’éventuelles responsabilités.

 

Mais la gendarmerie se veut rassurante. Le pain aurait été perdu et non volé. Si l’explosif est extrêmement puissant, il n’est pas, sans détonateur, dangereux. "C'est un produit qui est stable. Il s'apparente à de la pâte à modeler. Sans dispositif de mise à feu, il n'est pas dangereux ." Le coupable s’expose à des "sanctions administratives et des poursuites judiciaires".