Mantes-la-Jolie. L'usine Dunlopillo frappée par un incendie

La cause du sinistre reste inconnue. 
La cause du sinistre reste inconnue.  (JEAN-GABRIEL BONTINCK / MAXPPP)

200 personnes ont été évacuées.

FAITS-DIVERS - Un important incendie s'est déclaré en fin d'après-midi dimanche 26 août à Mantes-la-Jolie (Yvelines) dans un entrepôt de l'entreprise de fabrication de matelas Dunlopillo. Aucun blessé n'est à déplorer et l'incendie a été maîtrisé.

L'incendie, dont l'origine est pour l'heure indéterminée, avait débuté vers 16h30, selon une source policière. Le feu a ravagé 2 500 des 3 200 m² de l'usine. Evacuées dans un premier temps, les 200 personnes résidant dans les alentours du site ont pu regagner leur domicile.

L'origine du sinistre est pour l'heure indéterminée. Selon le site de la Direction régionale et interdépartementale de l'environnement, l'usine de matelas est classée Seveso seuil bas, une classification qui indique la présence de produits toxiques ou dangereux. Les 320 salariés du site risquent de se retrouver au chômage technique.

Vous êtes à nouveau en ligne