Le meurtrier présumé d'Océane a tenté de se suicider

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Information confirmée par le procureur de la République de Nîmes : l'homme qui s'est livré spontanément mardi soir aux gendarmes et a avoué le meurtre de la petite Océane à Bellegarde dans le Gard, a tenté cette nuit de se suicider, en s'étranglant avec son tee-shirt.

Les secours sont intervenus à temps. "L'éventualité d'un suicide était envisagée très sérieusement car il ne supporte pas ce qu'il a fait. Les gendarmes étaient aux aguets ", a expliqué Me Jean-François Corral, l'avocat du jeune homme de 25 ans, qui ajoute : "C'est quelqu'un qui n'a jamais été condamné et n'a pas le profil du prédateur sexuel qui fait le tour de France pour trouver ses victimes ".

Le suspect se trouvait en garde à vue, depuis ses aveux hier et les résultats des analyses ADN qui ont permis de le confondre. C'est lui-même d'ailleurs qui en se présentant aux autorités avait réclamé ces analyses. Il avait alors déclaré être, dans la nuit de la mort de la petite fille, sous l'emprise d'alccol et "peut-être de drogue ", prétendant initialement ne se souvenir de rien.

Le jeune homme est censé être déféré cet après-midi devant la justice.

 

Vous êtes à nouveau en ligne