Le comédien Benoît Magimel condamné à trois mois de prison pour tentative d'acquisition et usage de stupéfiants

Le comédien Benoît Magimel, le 25 août 2017 au festival du film francophone d\'Angoulême (Charente).
Le comédien Benoît Magimel, le 25 août 2017 au festival du film francophone d'Angoulême (Charente). (YOHAN BONNET / AFP)

L'acteur, qui comparaissait sur reconnaissance préalable de culpabilité, ne purgera pas de peine s'il justifie durant 18 mois d'un suivi médical.

Benoît Magimel a été condamné, mardi 19 septembre, à trois mois de prison dans une enquête pour trafic de stupéfiants. L'acteur, qui comparaissait sur reconnaissance préalable de culpabilité, ne purgera pas de peine s'il justifie durant 18 mois d'un suivi médical, a appris franceinfo de source judiciaire.

Le comédien a été interpellé dans la nuit de dimanche à lundi alors qu'il empruntait en voiture, à contre-sens une rue en sens unique, a indiqué une source policière, confirmant une information de Closer. Les policiers de la brigade anticriminalité du 4e arrondissement de Paris ont découvert de la cocaïne dans la voiture où le comédien se trouvait avec un autre homme, qui était en garde à vue lundi soir.

Déjà condamné en juin

Au cours de sa garde à vue, Benoît Magimel "a admis qu'il était là pour acheter des stupéfiants" à l'homme présent à ses côtés dans la voiture, a ajouté la source proche de l'enquête.

En juin, l'acteur révélé dans La vie est un long fleuve tranquille avait été condamné en appel à 5 000 euros d'amende pour avoir renversé une piétonne, en 2016 à Paris, et à 1 200 euros d'amende pour "conduite sous l'emprise de stupéfiants" en 2014, des peines plus lourdes qu'en première instance. A l'audience, il avait évoqué sa consommation de drogue.