La Rochelle : ils volent un bateau et coulent avant même d'avoir quitté le port

Le catamaran du club de voile de l\'ASPTT La Rochelle (Charente-Maritime), retrouvé dans le port après qu\'il a été subtilisé par plusieurs personnes, lundi 5 septembre.
Le catamaran du club de voile de l'ASPTT La Rochelle (Charente-Maritime), retrouvé dans le port après qu'il a été subtilisé par plusieurs personnes, lundi 5 septembre. (XAVIER LEOTY / AFP)

Les quatre voleurs ont oublié de replacer les bouchons fermant les coques d'un petit catamaran, indique la police, lundi.

La sortie en mer a tourné court. Quatre jeunes ont volé le catamaran d'un club de voile de La Rochelle (Charente-Maritime), lundi 5 septembre, sur la cale de l'esplanade Saint-Jean-d'Acre. Ils ont sombré avant même d'avoir quitté le port, car ils avaient oublié de replacer les bouchons fermant les coques de l'embarcation.

Les marins d'eau douce ont fait naufrage dans le chenal du vieux-port, sans même avoir atteint la mer.

Placés en garde à vue

Un éclusier les a alors aperçus et a contacté les pompiers, qui sont venus les repêcher. La police les a placés au régime sec, en cellule de dégrisement et en garde à vue pour vol. "Ce type d'embarcation est prévue pour maximum deux personnes. À quatre, l'équilibre devait être précaire. Mais alors avec l'eau dans les flotteurs... Apparemment, ils étaient saouls", a indiqué Patrice Bernier, maître de port principal du port de plaisance des Minimes.

Les quatre jeunes ont été relâchés lundi après-midi. Les éventuelles poursuites judiciaires à leur encontre dépendront du club de voile, mais il semble que le bateau n'a pas eu le temps de subir des dégâts.

Vous êtes à nouveau en ligne