Piotr Pavlenski, qui a revendiqué la publication de vidéos privées attribuées à Benjamin Griveaux, interpellé dans une autre enquête

L\'artiste russe Piotr Pavlenski lors d\'une interview à Paris, le 14 février 2020.
L'artiste russe Piotr Pavlenski lors d'une interview à Paris, le 14 février 2020. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

L'artiste russe est visé par une enquête pour des faits de violence avec arme, commis dans la nuit du 31 décembre 2019 au 1er janvier 2020 dans le 6e arrondissement de Paris.

Piotr Pavlenski a été interpellé et placé en garde à vue dans le cadre d'une enquête pour des violences commises le 31 décembre, a annoncé le parquet de Paris samedi 15 février. Il a été arrêté dans un hôtel du 16e arrondissement, a précisé une source policière à France 3. Comme l'a révélé Mediapart, il fait l'objet d'une enquête pour des faits de violence avec arme, commis dans la nuit du 31 décembre 2019 au 1er janvier 2020 dans le 6e arrondissement de la capitale. Une information confirmée de source judiciaire à franceinfo. L'artiste contestataire russe est soupçonné d'avoir donné des coups de couteau lors d'une bagarre dans un appartement, ce qu'il conteste.

Piotr Pavlenski a aussi fait parler de lui pour une autre affaire, vendredi 15 février. Il a revendiqué la publication des vidéos privées qui ont entraîné le retrait de la candidature de Benjamin Griveaux à la mairie de Paris. Piotr Pavlenski "affirme tenir cette vidéo d'une 'source' qui avait une relation consentie" avec l'ancien ministre, indique LibérationDans ce dossier, aucune enquête n'a été ouverte ni aucune plainte déposée.

Vous êtes à nouveau en ligne