Trois mois de prison avec sursis pour avoir laissé ses enfants seuls pendant quatre jours

Le tribunal de grande instance de Périgueux (Dordogne), où a eu lieu le procès.
Le tribunal de grande instance de Périgueux (Dordogne), où a eu lieu le procès. (GOOGLE STREET VIEW)

Une mère a été condamnée à Périgueux (Dordogne), mercredi, pour avoir laissé ses deux enfants de 9 et 12 ans seuls au domicile familial. Elle était partie en week-end avec un ami.

Une jeune mère célibataire a été condamnée à trois mois de prison avec sursis et deux ans de mise à l'épreuve par le tribunal correctionnel de Périgueux, mercredi 1er octobre, pour "délaissement de mineurs". Sa faute : avoir laissé ses deux enfants de 9 et 12 ans seuls au domicile familial, pendant quatre jours, pour suivre un ami en week-end.

La jeune femme, âgée de 33 ans, a vu sa peine assortie d'une obligation de soins liés à son alcoolisme, et devra verser un euro symbolique à Union départementale des associations familiales (Udaf), l'organisme ayant pris en charge ses enfants.

Les enfants avaient eux-mêmes alerté un foyer

Séparée de son conjoint depuis quatre ans, elle élevait seule ses deux enfants âgés de 9 et 12 ans au moment des faits. Laissés seuls et sans surveillance au domicile, avec un portable et de l'argent pour se nourrir, les deux enfants avaient eux-mêmes fini par appeler un foyer pour enfants, le Village de l'enfance, qui avait à son tour alerté la police.

Les deux enfants connaissaient le Village de l'enfance pour y avoir déjà séjourné, et sont aujourd'hui placés dans ce centre, avec autorisation pour la mère de leur rendre visite.

Leur mère, qui ne s'est pas fait représenter par un avocat au procès, a reconnu les faits et déclaré au juge: "J'ai fauté et j'en ai pris conscience (...) quand j'ai perdu mes enfants."

Vous êtes à nouveau en ligne