Tempête Xynthia : l'ancien maire de La Faute-sur-Mer écope de deux ans de prison avec sursis

France 2

L'ancien maire de La Faute-sur-Mer, René Marratier, a été condamné ce lundi 4 avril à deux ans de prison avec sursis. La tempête Xynthia avait fait 29 morts dans sa commune en 2010.

L'ancien maire de La Faute-sur-Mer a été condamné ce lundi 4 avril à deux ans de prison avec sursis. René Marratier est soulagé, il échappe à la prison. L'ancien maire est finalement condamné à du sursis. En première instance, il avait écopé d'une peine de quatre ans de prison ferme. "La Cour a fait reconnaître ma probité eu égard à la cacophonie des mensonges et des calomnies", déclare René Marratier.

Les familles de victimes indignées

Deux ans de prison avec sursis, inadmissible pour les familles des victimes. "C'est ignoble de nous faire ça, deux ans avec sursis, c'est dégueulasse", s'indigne Gisèle Arnault, fille d'une victime.

Dans la nuit du 28 février 2010, 29 personnes avaient péri noyées dans leurs maisons construites en zone inondable. René Marratier est reconnu coupable d'avoir volontairement minimisé les risques de submersion, mais pour la cour d'appel, l'Etat n'est pas exempt de toute responsabilité. Les parties civiles étudient la possibilité de se pourvoir en cassation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne