Pyrénées-Orientales : un octogénaire condamné à 30 ans de réclusion pour un triple meurtre

Joachim Toro, retraité de 83 ans, pendant son procès le 25 janvier 2016 à Perpignan (Pyrénées-Orientales).
Joachim Toro, retraité de 83 ans, pendant son procès le 25 janvier 2016 à Perpignan (Pyrénées-Orientales). (RAYMOND ROIG / AFP)

La cour a suivi les réquisitions du parquet, qui avait demandé une peine de 30 ans de réclusion criminelle aux assises des Pyrénées-Orientales.

Joachim Toro, un plombier à la retraite de 83 ans, a été condamné à 30 ans de réclusion criminelle, lundi 1er février à Perpignan, pour trois meurtres et deux tentatives d'homicide en 2011 dans la commune de Rivesaltes (Pyrénées-Orientales).

L'octogénaire était jugé depuis le 25 janvier pour avoir, le 3 mars 2011, tiré au fusil de chasse sur une jeune femme de 29 ans, avec qui il avait une relation, ainsi que sa cousine. Il était aussi poursuivi pour avoir tué trois hommes dans le centre-ville : Michel Raspaud, un retraité de 72 ans, et deux employés municipaux, Jean-Luc Joffre, 42 ans, et Jean-Philippe Abribat, 36 ans.

"Un crime de masse"

La cour a suivi les réquisitions du parquet, qui avait demandé une peine de 30 ans de réclusion criminelle aux assises des Pyrénées-Orientales. Etienne Nicolau, l'avocat des familles des trois hommes victimes, a décrit un "crime de masse", indique France 3 Languedoc-Roussillon.

Vous êtes à nouveau en ligne