Mediator : les laboratoires Servier jugés responsables

France 2

Huit ans après la révélation du scandale du Mediator, la justice a tranché, jeudi 22 octobre. Les laboratoires Servier sont condamnés pour avoir laissé sciemment sur le marché un médicament défectueux. Les victimes vont être indemnisées.

C'est une victoire symbolique pour toutes les victimes du Mediator. Pour la première fois, les laboratoires Servier sont jugés responsables civilement. Pour le tribunal de Nanterre, ils ne pouvaient pas ignorer les risques induits par le médicament. Commercialisé dès 2003, ce produit prescrit comme coupe-faim n'a été retiré du marché qu'en 2009. Il a pu causer la mort de plusieurs milliers de victimes.

"Ils m’ont détruit"

Michel Due demandait 900 000 euros d'indemnités et n'en recevra que 27 000. Cette somme ne suffit pas à calmer la colère de cette victime : "Pour moi, le Mediator était un poison pour le coeur. Ils ont détruit ma vie et ma famille". Une victoire en demi-teinte qui représente un espoir pour les centaines de dossiers en cours. Les laboratoires Servier affirment qu'ils paieront les sommes demandées par la justice mais n'excluent pas de faire appel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne