L'UMP est autorisée à changer de nom

France 3

L'ancien chef d'Etat, Nicolas Sarkozy, pourra bel et bien refonder son parti "Les Républicains".

Nicolas Sarkozy est soulagé. La justice a autorisé l'UMP à s'appeler "Les Républicains". En effet, le Tribunal de grande instance a rejeté, ce mardi 26 mai, la demande de partis et d'associations de gauche. Ces derniers contestaient le droit à l'UMP de s'appeler "Les Républicains", un mot selon eux, trop universel.

"“Moi je” voudrait choisir lui-même le nom de notre famille politique"

Lors d'un meeting au Havre, l'ancien chef d'État n'a pas manqué d'accuser François Hollande de vouloir choisir le nouveau nom de l'UMP. "Je n'avais pas prévu que “Moi je” voudrait choisir lui-même le nom de notre famille politique. Les gens qui ne sont pas courageux, les gens qui n'ont pas de conviction, les gens qui n'ont pas de colonne vertébrale, ils essaient de gagner sur le tapis vert, ils essayent d'aller dans les tribunaux", a-t-il alors lancé.

Quant aux militants UMP, ils devront se prononcer à partir de jeudi sur cette nouvelle appellation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne