Jean-Claude Romand a été libéré, et va vivre dans une abbaye

FRANCE 3

Le faux médecin condamné pour de multiples meurtres a été libéré dans la nuit du jeudi 27 au vendredi 28 juin. Il va vivre dans une abbaye de l'Indre, sous liberté conditionnelle.

Après 26 ans derrière les barreaux, Jean-Claude Romand a été libéré dans la nuit du jeudi 27 au vendredi 28 juin. Faux médecin, condamné à la perpétuité pour avoir tué sa femme, ses parents et ses enfants, il va désormais vivre à l'Abbaye Notre-Dame de Fontgombault (Indre). "C'est ici qu'il va mener une existence monastique", explique le journaliste Clément Weill-Raynal, en duplex depuis la future résidence de l'ex-prisonnier.

Il est interdit d'aller dans certains départements

"Cela correspond à son nouveau lieu de résidence, mais aussi à son statut judiciaire. Jean-Claude Romand est toujours sous liberté conditionnelle, il doit porter un bracelet électronique, il ne peut sortir qu'à certaines heures, avec l'interdiction bien sûr de rencontrer la presse", détaille le journaliste. "Il lui est interdit également de se rendre dans certains départements français", complète Clément Weill-Raynal.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne