Infanticide : début du procès d'une mère à Saint-Omer

France 2

Elle s'appelle Fabienne Kabou. Elle est jugée à partir de ce lundi 20 juin pour infanticide. En 2013, cette femme avait abandonné sa fille de 15 mois à la marée montante sur la plage de Berck-sur-Mer.

Sur une plage de Berck-sur-Mer (Pas-de-Calais) le 20 novembre 2013, des pêcheurs retrouvent au petit matin le corps sans vie de la petite Adélaïde, 15 mois. Très vite, les soupçons se portent sur Fabienne Kabou, la mère d'Adélaïde. La veille, elle prend le train avec son bébé, direction Berck, et descend dans un petit hôtel proche de la plage. La nuit tombe, la petite s'endort. C'est à ce moment qu'elle dépose sa fille sur le sable alors que la mère montait.

Une histoire de sorcellerie

Pourquoi a-t-elle commis l'irréparable ? Son profil intrigue les enquêteurs. Si Fabienne Kabou a avoué son crime, elle se perd dans des explications mystiques. Fabienne Kabou avait-elle toutes ses facultés mentales lors du drame ? C'est l'une  des grandes questions de ce procès à la cour d'assises de Saint-Omer. Elle risque la réclusion criminelle à perpétuité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne