Corse : la colère grandit après la condamnation d'un jeune homme

FRANCE 2

Il avait été interpellé lors des affrontements de Corte. Le jeune homme a été condamné à 5 mois de prison ferme.

La colère n'est pas prête de retomber en Corse. Hier, jeudi 18 février, un jeune homme de 20 ans, interpellé lors des affrontements à Corte en début de semaine, a été condamné à 10 mois de prison, dont cinq fermes. Un jugement qui a provoqué de nouvelles échauffourées à Bastia. Devant le tribunal, ses proches ont défié les gendarmes. Pour tous, c'est une décision abusive. "On a demandé l'apaisement. La justice aujourd'hui a allumé le feu, elle en assumera toutes les conséquences", assène une proche du jeune homme. 

Une manifestation samedi 

Quelques minutes plus tôt, à l'énoncé du jugement, la colère explose. L'avocat du jeune homme dénonce une décision disproportionnée. L'étudiant a été interpellé mardi soir à Corte lors d'une manifestation qui a dégénéré. Au départ, c'est un rassemblement pacifique en soutien au supporter corse blessé lors de heurts avec la police. Depuis, les affrontements avec les forces de l'ordre se multiplient et une nouvelle manifestation est prévue samedi à Bastia, à l'appel du club de football de la ville.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne