Claude Guéant placé en garde à vue

FRANCE 3

L’ancien ministre UMP Claude Guéant a été placé en garde-à-vue ce vendredi 6 mars. Les enquêteurs s’interrogent sur des mouvements d’argent suspects sur des comptes de l’ancien ministre de l’Intérieur.

Claude Guéant, ancien ministre de l’Intérieur, a été placé en garde à vue ce vendredi 6 mars dans les locaux de la police judiciaire. Les enquêteurs s’interrogent sur des mouvements d’argent suspects sur des comptes de l’ancien ministre UMP, en lien avec la campagne de Nicolas Sarkozy pour 2007.

Les juges s’interrogent tout particulièrement à un virement de 500 000 euros sur le compte de Claude Guéant, qui a été effectué en Mars 2008. C’est lors de perquisitions dans son bureau que les enquêteurs avaient découvert  ce versement suspect, "c’était en 2013", explique Peggy Mauger, en direct sur France 3.

La garde à vue peut durer jusqu'à 48 heures

L'ancien ministre explique que cet argent proviendrait de la vente de tableaux qui appartenaient à sa famille. "Il évoque un mystérieux acheteur malaisien, mais visiblement ces explications n’ont pas convaincus les enquêteurs qui ont décidé de l’entendre aujourd’hui. Pour eux, il pourrait s’agir de rétrocommissions liée à un financement illégal de la campagne de 2007 par le régime libyen" ajoute la journaliste. La garde à vue peut durer jusqu’à 48 heures.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne