Blocage de l'A1 par des gens du voyage : jusqu'à 18 mois de prison ferme

FRANCE 2

Le procès des 12 personnes issues de la communauté des gens du voyage s'est tenu au tribunal correctionnel d'Amiens le vendredi 5 février. 

Ils étaient soupçonnées d'avoir bloqué l'autoroute A1 l'été dernier près de Roye dans la Somme. Ce matin la procureure avait requis des peines jusqu'à trois ans de prison avec mandat de dépôt à l'audience, finalement c'est un jugement plus clément qui a été prononcé. De 4 à 18 mois de prison ferme pour 10 des 12 prévenus. "C'est avant tout un soulagement parce que je crois que la justice a pris la mesure de la douleur qui avait été celle de ces gens" explique Me Jérôme Crépin, avocat de la défense. 

De 4 à 18 mois de prison ferme pour 10 des 12 prévenus

Pour rappel fin août 2015 une fusillade fait 3 morts dans la communauté des gens du voyage. Le fils d'une victime encore emprisonné avait souhaité sortir pour assister aux obsèques, mais la justice lui avait refusé. Conséquence : barrages et pneus brûlés sur l'autoroute A1 en plein retour de vacances et de gros dégâts. 500 000 euros de préjudice pour la société d'autoroute. Les avocats de la défense ont indiqué qu'ils n'avaient pas l'intention de faire appel.

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne