VIDEO. "Pour nous, il y a eu empoisonnement" : le témoignage du père d'une victime de l'anesthésiste de Besançon

France 3

Teddy, 4 ans lors des faits, s'est retrouvé dans le coma après une banale opération des amygdales.

Teddy avait 4 ans lors des faits. Il est la 24e victime présumée de l'anesthésiste de Besançon, qui doit savoir, mercredi 12 juin, s'il sera incarcéré en attendant son procès. Le père de Teddy exprime sa colère auprès de France 3 dans un témoignage exclusif.

En 2016, l'enfant rentrait à l'hôpital pour une opération des amygdales."Nous, on l'emmène sur ses jambes le matin, on le tient par la main, il court sur le parking. Et à 2 heures et quelques de l'après midi, on nous dit qu'il a fait un double arrêt cardiaque de 25 minutes", se souvient le père.

"Quelques séquelles"

Une fois aux urgences, Teddy reste une semaine dans le coma. Les explications demeurent floues. "L'arrêt cardiaque reste mystérieux", explique le père de l'enfant. Mais "il n'y a plus de doute, pour nous, il y a eu empoisonnement", poursuit-il.

Quelques mois plus tard, ce père apprend que c'est le docteur Frédéric Péchier qui a pris en charge la réanimation de son fils après ses arrêts cardiaques. Aujourd'hui, "Teddy a quand même quelques séquelles", indique laconiquement son père.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne