L'Elysée invite les filles de Jacqueline Sauvage à la table de Raul Castro, puis change d'avis et annule

Les filles de Jacqueline Sauvage arrivent à l\'Elysée avec leurs avocates pour y rencontrer François Hollande, le 29 janvier 2016.
Les filles de Jacqueline Sauvage arrivent à l'Elysée avec leurs avocates pour y rencontrer François Hollande, le 29 janvier 2016. (AGNES COUDDURIER-CURVEUR / AFP)

La présidence évoque une "erreur administrative", après l'invitation adressée aux filles de Jacqueline Sauvage pour participer à un dîner d'Etat.

Inviter les filles de Jacqueline Sauvage au dîner d'Etat donné en l'honneur du président cubain Raul Castro ? L'idée peut paraître saugrenue, mais une invitation leur a bien été adressée durant le week-end, selon les informations de France 2, révélées lundi 1er février. Sylvie, Carole et Fabienne Marot ont toutes les trois été conviées à ce repas, qui – hasard du calendrier – se déroule au lendemain de la grâce présidentielle accordée à leur mère.

"Une erreur administrative", selon l'Elysée

Mais l'Elysée a-t-il senti venir l'erreur de communication ? Les filles de Jacqueline Sauvage ne dîneront en tout cas pas sous les ors de la République. Un "contre-ordre" a en effet été formulé lundi pour annuler l'invitation. La présidence s'est contentée d'évoquer une "erreur administrative", sans préciser davantage les raisons de ce revirement, selon France 2.

Sylvie, Carole et Fabienne Marot, malgré tout, devraient bien être reçues à l'Elysée "dans les prochains jours". Et cette fois, sans dirigeant à leur table.

Vous êtes à nouveau en ligne