Jacqueline Sauvage bientôt libre

FRANCE 3

Après avoir rencontré les filles de Jacqueline Sauvage dans la semaine, François Hollande a rapidement décidé de la gracier. Anne-Claire Le Sann est en direct de l'Élysée.

François Hollande a décidé d'accorder une remise gracieuse de peine à Jacqueline Sauvage, aujourd'hui, dimanche 31 décembre. Anne-Claire Le Sann est en duplex de l'Élysée.

Seconde grâce du quinquennat

"François Hollande a pris sa décision très vite, moins de 48 heures après avoir reçu à l'Élysée les filles et les avocates de Jacqueline Sauvage", rappelle la journaliste.
"C'est en vertu de l'article 17 de la Constitution que François Hollande a accordé une grâce partielle. Selon le communiqué de l'Élysée, Jacqueline Sauvage pourra demander immédiatement sa libération. C'est la seconde fois du quinquennat que le président exerce le droit de grâce. La première fois, c'était l'année dernière pour demander la libération du plus ancien prisonnier de France. François Hollande n'a jamais caché ses réserves sur l'exercice de cette prérogative du chef de l'État", conclut-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne