L'affaire Robert Boulin est relancée

France 3

À l'époque l'enquête avait conclu au suicide du ministre du Travail de Raymond Barre.  Sa famille n'a jamais cru à cette thèse.

C'est un coup de tonnerre judiciaire, 36 ans après les faits, la justice rouvre l'enquête sur l'affaire Robert Boulin. Le ministre du Travail du gouvernement Raymond Barre s'est-il suicidé ou a-t-il été assassiné ? Depuis que son corps a été retrouvé dans un étang de la forêt de Rambouillet, sa famille n'a jamais cru à la thèse officielle du suicide. 

Des incohérences 

En 1979, Robert Boulin est considéré comme un Premier ministre possible. C'est à ce moment qu'il est mis en cause dans une sombre affaire immobilière. Ses adversaires exploitent le scandale, Robert Boulin défend son honneur. "J'ai l'âme et la conscience tranquille. J'ai été exemplaire et peut-être plus encore que vous le pensez parce qu'il y a des choses que je ne peux pas dire ici", expliquait le 21 octobre 1979 le ministre. Neuf jours plus tard, Robert Boulin est retrouvé mort.
Selon l'enquête il aurait craqué face à la peur du scandale, mais la famille n'a eu de cesse de relever les incohérences du dossier. Ainsi Robert Boulin aurait été violemment frappé au visage, le Premier ministre Raymond Barre était au courant de sa mort, plusieurs heures avant la découverte du corps. Un juge d'instruction est désormais saisi pour tenter de faire la lumière sur les circonstances de la mort de Robert Boulin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne