Isère : un chauffeur de bus en fuite après avoir été contrôlé positif aux drogues et à l'alcool pendant son service

Un véhicule de la gendarmerie, le 15 août 2016.
Un véhicule de la gendarmerie, le 15 août 2016. (MAXPPP)

Un chauffeur de bus a été interpellé samedi, au Touvet, au nord de Grenoble. Sous l'emprise de cocaïne, de cannabis et alcool, il aurait fait des avances à une adolescente. L'homme de 33 ans ne s'est pas présenté devant le juge lundi.

Un chauffeur de bus du réseau TouGo, qui dessert le Pays du Grésivaudan, dans l'Isère, a pris la fuite après avoir été contrôlé positif à la cocaïne, au cannabis et à l'alcool, samedi, pendant son service, rapporte mardi 13 juin France Bleu Isère. L'homme ne s'est pas présenté à la convocation devant le juge, lundi.

L'alerte donnée par une adolescente harcelée

Ce conducteur de 33 ans a été arrêté par les gendarmes samedi, en fin de matinée, au Touvet (25 km au nord de Grenoble), après avoir fait descendre une adolescente de 13 ans entre deux arrêts. La jeune fille avait appelé sa mère au téléphone pour se plaindre des avances du conducteur. Lorsque cette dernière a demandé à parler au chauffeur, il a fait sortir l'adolescente du bus et lui a donné un billet de 20 euros contre son silence.

Les gendarmes, alertés par un automobiliste, ont immédiatement interpellé le chauffeur, resté sur le même lieu de stationnement. Contrôlé positif à la cocaïne, au cannabis et à l'alcool, il a été placé en garde à vue avant d'être remis en liberté dans l'après-midi.

Vous êtes à nouveau en ligne