INFO FRANCE BLEU. Le meurtrier présumé de l'étudiant clermontois en fuite en Turquie

L\'immeuble du Boulevard Côte-Blatin où a eu lieu le drame.
L'immeuble du Boulevard Côte-Blatin où a eu lieu le drame. (Olivier Vidal / Radio France)

Le principal suspect dans l'affaire d'homicide survenu ce week-end à Clermont-Ferrand est en fuite en Turquie, révèle France Bleu Pays d'Auvergne. L'homme a bénéficié de complicités amicales et familiales pour prendre la fuite à l'étranger, a précisé le procureur de la République.

Le meurtrier présumé de l'étudiant à Clermont-Ferrand est en fuite en Turquie, pays d'origine de ses parents, révèle France Bleu Pays d'Auvergne, mercredi 25 octobre, auprès du parquet. Il a bénéficié de complicités amicales et familiales pour prendre la fuite à l'étranger, a précisé le procureur de la République de Clermont-Ferrand, Eric Maillaud.

Un complice, qui s'est présenté de lui-même lundi au commissariat, doit être déféré mercredi soir devant le parquet, en vue d'une mise en examen pour "complicité et recel de malfaiteur".

Une interpellation qui s'annonce compliquée

L'interpellation de ce principal suspect, dans l'affaire d'homicide survenue ce week-end, dans un appartement du boulevard Côte-Blatin à Clermont-Ferrand, s'annonce compliquée pour la sûreté départementale du Puy-de-Dôme.

Si le meurtrier présumé a la nationalité turque, les autorités du pays peuvent refuser son extradition. Si jamais le garçon ne veut pas se rendre de lui-même, un mandat d'arrêt européen pourrait être lancé à son encontre. Mais, pour l'instant, les autorités ne connaissent pas la nationalité de cet homme âgé de 21 ans, qui habite Thiers, dans le Puy-de-Dôme.

Vous êtes à nouveau en ligne