VIDEO. Portugal : plus de 75 000 hectares de forêt détruits par les flammes depuis le début de l'année

Reuters

Le Portugal a connu une accalmie sur le front des incendies après cinq jours de feux violents. Mais depuis le début de l'année, les dégâts ont atteint un record. 

Des maisons brûlées, plus de 75 000 hectares de forêts détruits par les flammes et des milliers de pompiers mobilisés. Le Portugal a connu jeudi 27 juillet une accalmie sur le front des incendies après cinq jours de violents incendies. Dans le centre du pays, 3 200 pompiers restaient à pied d'œuvre pour empêcher les reprises de feu. "Les conditions météorologiques sont toujours défavorables et nous maintenons notre dispositif en alerte même aux endroits où les incendies ont été maîtrisés", a indiqué une porte-parole de la protection civile, Patricia Gaspar.

Le foyer le plus important, près de la ville de Serta dans la région de Castelo Branco, a mobilisé plus de 1 000 pompiers. A une trentaine de kilomètres plus au Sud, à Maçao, l'incendie a finalement été maîtrisé après avoir atteint les portes de cette commune de 2 000 habitants et détruit plusieurs maisons dans la soirée de mercredi.

Un risque de départ de feu toujours élevé

Depuis le début de l'année, près de 8 000 feux de forêt ont éclaté au Portugal et 65 incendiaires présumés ont été interpellés. "Nous allons certainement avoir d'autres feux de cette ampleur, car le risque élevé va se prolonger jusqu'à l'automne", a prédit mercredi le Premier ministre, Antonio Costa. Les incendies ont déjà consumé 75 000 hectares de forêt depuis le début de l'année, un record en dix ans, et près de 80% du territoire portugais est en état de sécheresse sévère ou extrême.

Vous êtes à nouveau en ligne