VIDEO. Le Canada tente de contenir de multiples incendies dans l'ouest du pays

REUTERS

La sécheresse inhabituelle et les températures, au-dessus des normales saisonnières, ont entraîné de nombreux incendies dans les provinces de Saskatchewan et de Colombie-Britannique.

Vancouver (Canada) s'est réveillé sous un épais voile de fumée, lundi 6 juillet. L'un des 180 incendies qui ravagent actuellement la province de Colombie-Britannique se trouve à environ deux heures au nord de la ville, contraignant les autorités à émettre un bulletin d'alerte sur la qualité de l'air en raison de "la forte concentration de fines particules provoquée par les fumées des incendies dans la région".

Une sécheresse inhabituelle

Dans cette province de la côte pacifique, les incendies sont plus nombreux cette année, marquée par une sécheresse inhabituelle et des températures au-dessus des normales saisonnières. Alors que 60 nouveaux foyers ont été recensés rien que ce week-end, le gouvernement de Colombie-Britannique a demandé l'assistance des autres provinces canadiennes. "Nos ressources sont à un niveau critique", a reconnu le ministre provincial des Forêts.

Mais la situation dans une autre province, celle du Saskatchewan, au centre du pays, monopolise déjà de nombreux pompiers : plus de 50 hélicoptères bombardiers d'eau et près de 600 hommes y ont été déployés car les feux y font toujours rage. Environ 13 000 personnes ont été évacuées de la région, où le Premier ministre canadien a ordonné le déploiement de l'armée.

Vous êtes à nouveau en ligne