Puy-en-Velay : un proviseur agressé et un lycée incendié

FRANCE 2

Mercredi 24 avril, des individus ont saccagé un lycée professionnel du Puy-en-Velay (Haute-Loire). Le proviseur qui résidait dans l'établissement a été agressé.

Une cantine carbonisée. C'est tout ce qu'il reste du réfectoire d'un lycée du Puy-en-Velay, en Haute-Loire. Mercredi 24 avril, vers 5 heures du matin, plusieurs individus cagoulés ont été aperçus par le proviseur de l'établissement. L’homme dormait avec son épouse dans son appartement de fonction juste au-dessus du lieu sinistré. Les agresseurs ont frappé à sa porte avec un chalumeau. "Il y a eu une première agression directe à mon égard au moment où j'essayais d'ouvrir la porte", détaille Constantin Kontaxakis, proviseur du lycée Jean Monnet.

Une plainte déposée

L'établissement était vide en cette période de vacances scolaires, mais les dégâts sont considérables, y compris dans le gymnase voisin. L'inspecteur d'Académie a décidé de porter plainte, jugeant les faits "inacceptables". Le lycée Jean Monnet sera néanmoins ouvert lundi 29 avril pour la rentrée scolaire. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne