Portugal : au moins 30 blessés dans des incendies

Un pompier lutte contre le feu le 21 juillet 2019 à Amendoa, au Portugal.
Un pompier lutte contre le feu le 21 juillet 2019 à Amendoa, au Portugal. (PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP)

Les pompiers luttent depuis samedi contre des feux de forêt qui font rage dans une région montagneuse du centre du Portugal, où des incendies ont tué une centaine de personnes en 2017.

Le Portugal fait à nouveau face à des feux de forêt, deux ans après les incendies meurtriers qui avaient tué une centaine de personnes. Toutefois, la Protection civile annonce lundi 22 juillet qu'ils sont "maîtrisés à 90%". Ces incendies ont fait 30 blessés dans cette région, selon un bilan du ministère de l'Intérieur effectué dimanche soir. Un civil grièvement brûlé a été évacué en hélicoptère vers Lisbonne, à 200 km au sud.

"Malgré un effort très important pendant la nuit (...) un périmètre de 10% est encore actif", notamment dans des "zones difficiles d'accès", a précisé un porte-parole des services de la Protection civile, lors d'une conférence de presse. Celui-ci prévoit aussi une "journée difficile" lundi en raison de températures toujours élevées et de fortes bourrasques prévues. "L'origine des incendies fait l'objet d'une enquête", a déclaré de son côté le ministre de l'Intérieur du Portugal.

Plusieurs maisons détruites

Dans la nuit de samedi à dimanche, des hameaux avaient été évacués par précaution. Malgré tout, plusieurs maisons ont été détruites, a annoncé le commandant de la Protection civile, sans donner d'autres précisions.

Les habitants des villages touchés ont tenté de protéger leurs biens avec des seaux d'eau et des tuyaux d'arrosage, selon les images retransmises par les chaînes de télévision.

Une villageoise tente d\'éteindre un incendie à Roda, au Portugal, le 21 juillet 2019.
Une villageoise tente d'éteindre un incendie à Roda, au Portugal, le 21 juillet 2019. (PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP)

Depuis samedi, de gros moyens sont déployés, avec une vingtaine d'avions et hélicoptères bombardiers d'eau. Dimanche soir, plus de 1 700 pompiers et 500 véhicules ont été mobilisés contre les incendies, un chiffre qui n'a cessé d'augmenter au cours du week-end. Une grande partie de ce dispositif d'une ampleur rarement atteinte est à l'œuvre sur un incendie qui a démarré près de la commune de Vila de Rei et a parcouru 25 km en ligne droite depuis son point d'origine.

Vous êtes à nouveau en ligne