Limoges : un riverain porte plainte contre le bruit de la sirène des pompiers

France 3

Les pompiers de Limoges (Haute-Vienne) sont contraints de modifier leur itinéraire après la plainte d'un riverain, agacé par le bruit de la sirène. Une décision qui ne fait pas l'unanimité.

La sirène des véhicules de secours se rendant régulièrement au CHU dérange un riverain de Limoges (Haute-Vienne), qui habite dans ce quartier résidentiel. Il se plaint et obtient gain de cause : les pompiers sont priés par leur direction d'éviter la rue Ernest Ruben. Nicolas Corneloup, secrétaire général FO SDIS 87, en veut au directeur départemental, "qui devrait faire passer l'intérêt collectif de cette institution avant l'intérêt individuel d'un simple citoyen", estime-t-il. D'autres riverains se montrent d'ailleurs plus compréhensifs. "Je considère qu'ils font leur travail", confie une voisine.

D'autres itinéraires à trouver

La direction des pompiers recherche le chemin le plus adéquat. Celui emprunté jusqu'ici "n'est pas le plus court en temps, ce n’est pas le moins long en distance et ce n’est pas le plus fluide à certaines heures", explique le commandant Xavier Laboussole. Il est donc demandé aux pompiers de privilégier d'autres itinéraires. En revanche, impossible de se passer de la sirène.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne