Istres : un incendie détruit 500 hectares de végétation

France 3

À cause de la chaleur associée au vent, 500 hectares de végétation ont été détruits par les flammes à Istres et ses environs (Bouches-du-Rhône). Les pompiers ont lutté toute la nuit pour vaincre l’incendie mardi 25 août.

Les pompiers étaient toujours mobilisés mardi 25 août, afin de contrôler l’incendie démarré la veille à Istres (Bouches-du-Rhône) et d’empêcher une reprise du feu. Avec la fin des bourrasques de vent dans la matinée, le bilan est moins pire que ce qui était redouté. Néanmoins, plus de 450 hectares sont partis en fumée. Des riverains ont été évacués et des dizaines d’habitations ont été touchées. Sylvie Patre, riveraine, décrit : "J’ai vu ma maison encerclée par les flammes, on avait un mur de feu au-dessus de nous."

Le feu maîtrisé

Un peu plus loin, un autre riverain souligne l’importante mobilisation des pompiers. Quatre départs de feu ont eu lieu entre Istres et Martigues. "Un avion a survolé cette zone, répartie sur quatre communes, et on a estimé que le feu était maîtrisé. Les sapeurs-pompiers, un peu plus de 200, sont là pour éviter une reprise", a décrit la journaliste de France Télévisions Nathalie Ramirez, en direct d’Istres mardi midi. En raison de la reprise des vents, la crainte reste présente.

Vous êtes à nouveau en ligne