Isère : le choc après l'incendie des locaux de France Bleu

FRANCE 3

Les locaux de France Bleu Isère ont été incendiés à Grenoble lundi 28 janvier. Le journaliste Jean-Christophe Solari fait le point sur place.

La station est sous le choc mais aussi "mobilisée" après l'incendie des locaux de France Bleu Isère à Grenoble, selon le journaliste Jean-Christophe Solari. "Les rédacteurs et animateurs se sont réunis depuis ce matin pour voir comment ils vont pouvoir poursuivre le travail. Et ce sera sans doute avec notre collaboration, collaboration de France Télévisions, puisque nous allons les héberger dans les locaux de France 3 Alpes à Grenoble", ajoute-t-il.

Les journalistes "ne se sentaient pas menacés"

Une solution afin de permettre à France Bleu Isère de continuer le travail, puisque France TV va leur "dédier une partie du bâtiment et du réseau informatique et technique pour reprendre l'antenne" dès mardi 29 janvier. "Ce serait une prouesse technique, mais c'est possible", à en croire le journaliste de France 3, qui évoque "le lien très fort" qui unit la radio locale et les auditeurs. "2 000 auditeurs avaient d'ailleurs célébré les 35 ans de la station la semaine passée", ajoute Jean-Christophe Solari, expliquant que les journalistes "ne se sentaient pas menacés" avant l'incendie de leurs locaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne