Isère : l'incendie d'antennes relais radio et télévision perturbe la diffusion de plusieurs antennes

Des perturbations peuvent également avoir lieu sur les réseaux de téléphonie mobile.
Des perturbations peuvent également avoir lieu sur les réseaux de téléphonie mobile. (GOOGLE MAPS)

Le local technique du relais TDF de la Tour-Sans-Venin à Seyssinet-Pariset a été incendié vers 2h45. Plusieurs départs de feu ont ensuite touché des locaux TDF sur la commune de Jarrie vers 3h21.

Les installations TDF de Seyssinet-Pariset et Jarrie, autour de Grenoble, en Isère, ont été incendiées volontairement tôt lundi 18 mai, rapporte France Bleu Isère - dont l’une des fréquences FM est interrompue dans le bassin grenoblois à la suite de ces dégradations. Une enquête pour incendie volontaire a été ouverte, a indiqué à franceinfo le procureur de Grenoble. Le local technique du relais TDF de la Tour-Sans-Venin à Seyssinet-Pariset a été incendié vers 2h45. Plusieurs départs de feu ont ensuite touché des locaux TDF sur la commune de Jarrie vers 3h21.

Ces dégradations perturbent la diffusion de plusieurs stations de radio. Une bonne partie du sud de Grenoble est également privée de téléphone et d’internet mobile, en raison de ces incendies. Les feux volontaires de relais de téléphonie et de relais radio/télé se sont multipliés ces derniers mois entre Isère et Drôme. Ces incendies sont attribués à la mouvance anarchiste, sans preuve ni aboutissement d'enquête pour l'instant.

Dans de précédentes affaires, des articles de "revendication" ont été publiés sur des blogs internet proches de cette mouvance.  La section de recherches de la gendarmerie de Grenoble, ainsi que les brigades de Grenoble et de La Mure sont co-saisies de l’enquête. 

Vous êtes à nouveau en ligne