Au moins neuf départements touchés par des incendies, plusieurs centaines d'hectares partis en fumée

Le feu de forêt s\'est déclaré dans le sud de la Charente-Maritime, à Bédenac, mercredi 4 septembre. 
Le feu de forêt s'est déclaré dans le sud de la Charente-Maritime, à Bédenac, mercredi 4 septembre.  (DAVID THIERRY / MAXPPP)

Les feux n'ont pas fait de blessés mais plusieurs centaines de personnes ont dû être évacuées dans les Pyrénées-Orientales et en Ardèche.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Des centaines de pompiers ont été mobilisés jeudi 5 septembre après plusieurs incendies qui se sont déclarés dans les départements de la Charente-Maritime, de l'Indre, de l'Aude, de l'Ardèche, de la Gironde, du Gard, des Bouches-du-Rhône, de l'Hérault et des Pyrénées-Orientales, détruisant plusieurs centaines d'hectares de végétation et de forêt.

Un incendie en bordure d'autoroute dans les Bouches-du-Rhône

Un incendie s'est déclaré vers 17h30 jeudi en bord d'autoroute, à l'intersection entre l'A7 et l'A51 à Septèmes-les-Vallons (Bouches-du-Rhône), selon le SDIS 13. Au total, 150 sapeurs-pompiers et 40 véhicules sont sur place. À 20h30 le feu était circonscrit. L'autoroute A7 a rouvert normalement vers minuit trente ce vendredi matin, rapporte le gestionnaire Autoroutes du Sud de la France. 

Une centaine de personnes évacuées à Banuyls-sur-Mer, dans les Pyrénées-Orientales

220 pompiers sont mobilisés depuis jeudi matin pour lutter contre un incendie qui menace des habitations à Banuyls-sur-Mer dans les Pyrénées-Orientales depuis l'aube, rapportent France Bleu Roussillon et France 3 Pays catalan. Le feu ne progresse plus depuis la mi-journée. 33 hectares ont brûlé. Une centaine de personnes ont été évacuées dans la salle communale par mesure de sécurité.

150 hectares de pins ravagés en Charente-Maritime 

450 pompiers sont toujours mobilisés à Bédenac, dans le sud de la Charente-Maritime, pour éteindre un incendie qui s'est déclaré mercredi après-midi et qui a déjà ravagé 200 hectares de pins, rapporte France Bleu La Rochelle. Le feu est désormais fixé. L'incendie est "probablement" criminel, selon la préfecture interrogée par France Bleu La Rochelle. Trois départs de feu ont été constatés dans un périmètre restreint, et ce dans un laps de temps très court. Une enquête a été ouverte. 

Alors qu'une dizaine de personnes avaient été mises à l'abri des fumées mercredi soir, les habitants évacués ont pu rentrer chez eux dans la nuit, bien que certains aient préféré être relogés chez des proches. Le feu ne menace aucune habitation.

350 pompiers se sont relayés dans l'Indre

Dans l'Indre, le feu est maîtrisé depuis jeudi matin en forêt de Lancosme. Environ 150 hectares ont été détruits par les flammes. Au total, 350 pompiers de l'Indre, du Cher, de la Creuse et d'Indre-et-Loire se sont relayés. C'est le feu le plus important de l'été en Berry.

150 hectares détruits dans la vallée de l'Orbiel

Le feu est à présent fixé dans l'Aude. Au total, 150 hectares de pinèdes ont été détruits dans l'incendie, à Conques-sur-Orbiel, sans faire de victimes. Quatre pompiers ont abandonné leur véhicule en flammes mais sont indemnes. Au total, 500 pompiers au sol et 12 avions bombardiers d'eau ont été mobilisés au plus fort de l'incendie. Ils veilleront aux reprises pendant plusieurs jours.

Un camping évacué en Ardèche

En Ardèche, deux feux se sont déclarés quasi-simultanément jeudi après-midi. Le premier, à Vagnas, a brûlé 5 hectares de végétation. Un camping a été évacué, rapporte France Bleu Drôme Ardèche. Un autre feu a pris à Salavas, à 6 kilomètres plus loin. Pour l'instant, seuls 2 000 mètres carré de végétation ont brûlé, précise France Bleu. Un gros dispositif de secours est en place pour éteindre les flammes. Quatre avions Tracker et un Canadair sont sur place, alors que qu'une soixantaine de pompiers sont engagés sur les deux incendies.

Incendie dans le Blayais, la gendarmerie de Gironde lance un appel à témoins

En Gironde, un incendie s'est déclaré mercredi à Saint-Christoly-de-Blaye. Les pompiers sont toujours sur place jeudi. Au total, 20 hectares sont partis en fumée. La gendarmerie de la Gironde lance un appel à témoins, après une dizaine d'incendies "d'origine criminelle" depuis début juillet dans le Blayais. Une enquête est en cours.

Plusieurs départs de feux dans le Gard

Dans le Gard, les sapeurs-pompiers sont mobilisés jeudi sur plusieurs départs de feux de forêt sur la commune de Val d'Aigoual, rapporte le SDIS 30. Plusieurs centaines d'hectares de végétation sont menacés. Au total, 120 pompiers ont été engagés sur le sinistre, avec notamment un avion Dash de la sécurité civile. Un sapeur-pompier a été légèrement blessé.

25 départs de feux dans l'Hérault

Vingt-cinq départs de feux ont eu lieu jeudi dans le département de l'Hérault. Le plus important a mobilisé 150 sapeurs-pompiers à Villeveyrac. Un incendie a détruit une vingtaine d'hectares de pinède.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne